[Communiqué] Pour une culture unie


Mise à jour le 02 April 2021
   

Le 17 décembre 2020

Photo : Théâtre Funambule MontmartreLe 24 novembre dernier, le Président de la République annonçait la possible réouverture des médiathèques dès le 28 novembre, alignées sur les commerces “non essentiels” dont les librairies.

Cette première annonce nous a laissés perplexes mais c’était sans compter l’étape suivante qui annonçait, quelques jours plus tard, le maintien des fermetures pour les établissements recevant du public dont les lieux culturels au-delà du 15 décembre.

Pas un mot sur les bibliothèques et médiathèques pourtant ouvertes depuis 15 jours et se trouvant, de fait, soudainement reléguées dans une autre catégorie que celle des établissements culturels, mais laquelle ?
Lieux de culte, établissements scolaires, centres commerciaux ?...

Espérons que ces choix et décisions soient guidés par d’autres critères que ceux d'une vision bien réduite de ce que sont ces équipements aujourd’hui.

La logique et la cohérence des décisions nous échappent. Comment expliquer que visiter un musée, assister à un court spectacle ou concert dans une salle de spectacle ferait encourir davantage de risques que de se rendre en médiathèque tout en respectant les mêmes mesures sanitaires que les professionnels maîtrisent désormais, et cela même si les usages habituels sont réduits ?

La décision de maintenir la fermeture de ces équipements marque le choix de reléguer au second plan les droits culturels, essentiels pour la liberté et la dignité des personnes, pour la construction d’esprits critiques et le vivre ensemble.

En ce sens, les bibliothèques et médiathèques se revendiquent toujours comme établissements culturels, et parce que la culture doit rester solidaire, l’ABF apporte son soutien aux artistes et aux professionnel·le·s du spectacle vivant, du cinéma, des musées, à l’ensemble de ces lieux sans lesquels ne seraient possibles la construction de chacun·e, l’éveil aux cultures, les confrontations d'expériences, les échanges d’idées et la construction de cultures partagées.

Le Bureau national de l’ABF

Télécharger le communiqué

Contact : info[at]abf.asso.fr