PNB un dispositif ouvert, interprofessionnel, au service de la lecture du livre numérique


Mise à jour le 07 May 2020
   

Par Blandine BAUFUMÉ, responsable du Service Clients, Dilicom

À l’origine du projet : une volonté de trouver une solution pour un prêt numérique légal, respectueux de tous les acteurs de la chaîne du livre. Le ministère de la Culture et de la communication et les acteurs de la filière du livre (auteurs, associations de bibliothèques, éditeurs, libraires) se sont réunis en 2014 pour discuter de la diffusion du livre numérique en bibliothèque avec l’objectif de le rendre accessible facilement tout en garantissant les équilibres économiques du secteur. Ils ont signé en décembre 2014 lors des Assises des Bibliothèques les Recommandations pour une diffusion du livre numérique par les bibliothèques publiques. Celles-ci constituent le socle du projet de plateforme technique confié à Dilicom, société au service de l’interprofession, avec l’appui du CNL.

Comment fonctionne PNB ?

La plateforme technique est interopérable entre tous les acteurs de la filière du livre. Elle permet les échanges d’informations et de transactions entre les libraires, les plateformes numériques et les bibliothèques. Chaque éditeur propose des offres et en définit librement les caractéristiques en termes d’usage (nombre de prêts, nombre d’utilisateurs simultanés, durée de l’offre, durée maximale du prêt par lecteur, etc.) et de prix. Les éditeurs confient la distribution de ces offres aux plateformes numériques. Les bibliothèques effectuent leurs achats auprès des libraires de leur choix, lesquels libraires présentent sur leur site les offres des plateformes numériques sélectionnées.

" Les bibliothèques effectuent leurs achats auprès des libraires de leur choix, lesquels libraires présentent sur leur site les offres des plateformes numériques sélectionnées "

La politique de prêt est totalement sous le contrôle de la bibliothèque qui détermine le nombre de livres qui peuvent être prêtés dans la limite définie par chaque éditeur. L’enregistrement par DILICOM de tous les échanges effectués sur la plateforme permet à chaque acteur de changer plus facilement de prestataire quand il le souhaite : toutes les données liées à son activité PNB lui seront restituées. PNB s’adresse aux bibliothèques publiques (bibliothèques ou réseaux de bibliothèques municipales, bibliothèques de la Ville de Paris, bibliothèques départementales, bibliothèques universitaires et bibliothèques des instituts culturels français) et se limite aujourd’hui aux territoires français, belge, suisse, luxembourgeois et monégasque. En 2014, 16 bibliothèques ou réseaux de bibliothèques étaient raccordés. Début 2020, leur nombre a augmenté pour atteindre 236 bibliothèques ou réseaux de bibliothèques. Au total, ce sont plus de 5 000 bibliothèques qui ont aujourd’hui accès au dispositif PNB.

L’évolution de l’offre des éditeurs dans PNB

Un nombre d’éditeurs en progression

D’année en année, les éditeurs ont développé leur catalogue au sein de PNB. Courant 2015, 20 000 titres étaient disponibles, début 2020 ils sont plus de 240 000.

Le livre audio désormais disponible

L’offre de livres dans PNB s’est enrichie de livres audio depuis le début de l’été 2019. Les catalogues des éditions Audiolib, Gallimard, Gallimard Jeunesse, Editions des Femmes, Frémeaux Actes Sud, Alexandre Santké, De Vive Voix et Joyvox sont disponibles. Les livres audio s’écoutent en ligne, en mode connecté (streaming), c’est-à-dire que le lien renvoie vers le lecteur (webplayer) de la plateforme numérique. Aucune manipulation de fichier n’est donc nécessaire pour accéder au livre.

Des livres bientôt conformes aux exigences de l’accessibilité

Des tests sont actuellement en cours pour proposer dans PNB des livres pour les lecteurs empêchés, afin de toucher tous les publics visés par les recommandations de 2014 et pour répondre aux directives européennes de 2025.

100 % du catalogue compatible avec la DRM LCP

Depuis fin 2019, les éditeurs ont adopté un nouveau dispositif de verrouillage numérique pour protéger leurs livres numériques : la nouvelle DRM LCP. À terme, ils ont vocation à n’utiliser que cette DRM. Toutes les plateformes numériques ont rendu les offres des éditeurs disponibles en LCP (au format EPUB) à presque 100 %.

DRM LCP, API App et Baobab, un trio gagnant pour augmenter la satisfaction des lecteurs

La dernière version de PNB rend possible l’utilisation de la nouvelle DRM LCP et propose un webservice supplémentaire (API App) pour faciliter les échanges entre les applications de lecture et les portails des bibliothèques.

Une nouvelle protection des livres numériques : la DRM LCP

EDR Lab (European Digital Reading Lab) a travaillé à une alternative à la DRM Adobe : la DRM LCP (Licensed Content Protection). Avec cette solution, il n’est pas nécessaire de posséder une licence utilisateur ni une identification auprès d’un intermédiaire tiers (Adobe) pour ouvrir et lire une ressource. Grâce à la DRM LCP, la restitution du livre emprunté avant la date de fin ou le prolongement de la durée du prêt peuvent être effectués directement depuis l’application de lecture de l’usager ou du portail de la bibliothèque. Les bibliothèques peuvent choisir de paramétrer ces options en tenant compte de leur politique de prêt. Dans la nouvelle version de PNB, les livres peuvent désormais être empruntés avec la nouvelle DRM LCP ou continuer à l’être avec Adobe, en fonction du support de lecture, même si le livre a été acheté par la bibliothèque avant l’apparition de LCP. Un lecteur pourra passer d’un support de lecture utilisant LCP à un autre utilisant Adobe sans qu’un prêt supplémentaire ne soit décompté. Dilicom communiquera au fur et à mesure la liste des applications de lecture sous environnement Android et IOS et les liseuses qui sont certifiées par EDR Lab.

" Dans la nouvelle version de PNB, les livres peuvent désormais être empruntés avec la nouvelle DRM LCP ou continuer à l’être avec Adobe "

Une synchronisation facilitée entre application de lecture et portail (API App)

Api App est une interface normalisée, développée et maintenue par Dilicom qui permet à toute application de lecture d’échanger des données avec le portail de la bibliothèque. Ainsi, une fois le livre emprunté sur le portail, l’usager peut retrouver en un clic dans son application de lecture le livre qu’il vient d’emprunter. De la même manière, il peut demander un prolongement de durée de son emprunt ou retourner le livre emprunté si ces options ont été retenues par la bibliothèque.

Baobab, une expérience utilisateur plus fluide

Pour accélérer l’adoption de la nouvelle DRM, Dilicom a développé Baobab, une application de lecture pour smartphone et tablette. Celle-ci est disponible sous IOS et Android et est certifiée par EDRLab.

LCP, API App et Baobab en phase d’expérimentation

Depuis quelques semaines, des bibliothécaires impatients de tester les fonctionnalités rendues possibles par ces innovations participent à une phase d’expérimentation. Ils contribuent, grâce à leur engagement, à la réussite du projet. Dilicom communiquera au fur et à mesure leurs retours d’expérience.

Des évolutions pour faciliter la gestion des commandes et des prêts pour les bibliothèques

Mutualiser les commandes au sein d’un réseau

Une bibliothèque faisant partie d’un réseau peut acheter des livres au profit de ce dernier chez le libraire de son choix. Les commandes sont alors mutualisées et disponibles pour tous les usagers de toutes les bibliothèques du réseau.

Simplifier la gestion quotidienne des prêts

PNB transmet tous les jours, au système de la bibliothèque, le récapitulatif des prêts en cours, ce qui n’était pas possible jusqu’à présent. Le système de la bibliothèque peut interroger en temps réel PNB pour connaître l’historique de tous les livres prêtés pour une ligne de commande spécifique au lieu d’une période donnée. L’état de la consommation des prêts (prêts effectués et restants) est désormais aussi accessible par cette interrogation. Le serveur PNB peut transmettre l’information des retours anticipés vers le système des bibliothèques dès que l’information est disponible (jusqu’à présent le système de la bibliothèque devait interroger régulièrement le serveur PNB pour connaître les livres restitués). La bibliothèque peut aussi consulter, modifier et supprimer les adresses IP dans le cadre de la consultation des livres in situ. Jusqu’à présent, il était seulement possible d’ajouter de nouvelles adresses.

" Le système de la bibliothèque peut interroger en temps réel PNB pour connaître l’historique de tous les livres prêtés pour une ligne de commande spécifique au lieu d’une période donnée "

Des innovations disponibles en fonction des développements des prestataires

Pour améliorer l’expérience utilisateur, il est important que toutes ces innovations présentées plus haut soient prises en compte par les prestataires. Ils peuvent néanmoins effectuer les développements de manière indépendante. Pour mieux guider les bibliothèques, Dilicom publie sur son site la liste des fonctionnalités développées par chaque prestataire.

Des résultats prometteurs et un défi à relever

Toutes ces évolutions et nouveautés contribuent à répondre positivement aux recommandations signées en 2014. Des efforts ont été réalisés par l’ensemble des parties prenantes : les plateformes numériques et les éditeurs qui ont fait évoluer leurs catalogues et qui les ont adaptés à LCP, les prestataires qui ont développé les fonctionnalités proposées par Dilicom, les bibliothèques qui ne ménagent pas leurs efforts pour expérimenter ces innovations. Il reste cependant un défi majeur à relever pour gagner de nouveaux lecteurs de livres numériques : l’adoption de LCP par toutes les liseuses et toutes les applications de lectures.

En savoir plus sur Dilicom

Opérateur incontournable de la dématérialisation et acteur de l’automatisation des processus métier de la chaîne du livre, Dilicom est également gestionnaire du Fichier Exhaustif du Livre (FEL), base de données bibliographique et commerciale de référence, et de l’annuaire CLIL, la base de données des acteurs de la chaîne du livre. Présente dans le numérique à partir de 2010, DILICOM a développé un écosystème autour de la vente de livres numériques (HUB) et du prêt numérique en bibliothèque (PNB). Depuis 30 ans, Dilicom accompagne ses clients dans leur transformation numérique en s’appuyant sur une infrastructure robuste et fiable et sur une équipe d’experts qui mêlent à la fois passion et connaissances métier.