Association
des Bibliothécaires
de France

FAQ - International

  mise à jour le 04 avril 2016

   


Globalement, tous les financements sont partiels. Votre employeur peut prendre en charge une partie des frais, par exemple au titre de la formation. Il vous appartient d'en négocier les termes avec lui.

  • IFLA :
    • le Cfibd (avec le soutien ponctuel de l'AIFBD) propose chaque année des bourses aux professionnels français et francophones pour participer au congrès annuel ;
      Voir les modalités d'attribution 

    • Pour 2016, le comité national d'organisation (ALA) offre des bourses.
      Voir les modalités d'attribution 
      L'IFLA offre également 20 bourses pour le congrès 2016.
      Voir les modalités d'attribution 

    • Ponctuellement, certaines associations françaises comme par exemple l'ABF (groupes régionaux) proposent des bourses pour participer à ce congrès ;

    • L'IFLA recense quelques bourses possibles sur son site web 

    • Vous pouvez également accéder au congrès gratuitement si vous êtes engagés en tant que volontaires (bénévoles) : pour cela il faut candidater auprès du comité d'organisation du pays accueillant le congrès en début d'année civile ;
      Voir l'article Bénévole pour le congrès de l'IFLA, une oppportunité à saisir 

  • Liber : le CFIbd propose des bourses aux professionnels français pour participer au congrès annuel ;
    Voir modalités d'attribution 

  • Eblida : le CFIbd propose des bourses aux professionnels français pour participer au congrès annuel ;
    Voir modalités d'attribution 

  • ALA, CILIP, etc. :

    • Certaines associations proposent des financements spécifiques pour favoriser la venue de congressistes étrangers. Le mieux est de les contacter pour savoir s'ils offrent cette possibilité ;

    • Par ailleurs, si vous êtes membre de l'ABF, l'ABF peut contacter pour vous l'association organisatrice du congrès et lui proposer un échange de place de congrès. Vous pourrez ainsi peut-être bénéficier d'une entrée gratuite au congrès de votre choix.

  • BOBCATSS : A notre connaissance, aucun organisme ne propose de bourses pour assister au colloque Bobcatss en janvier 2016.

Voici quelques personnes ressources qui pourront vous proposer des contacts dans le pays souhaité :

  • La commission International de l'ABF : commission_International[at]abf.asso.fr
  • Annie Dourlent, responsable de la Délégation à la coopération nationale et internationale à la Bpi : annie.dourlent[at]bpi.fr
  • Raphaëlle Bats, responsable des relations internationales pour l'enssib : relationsinternationales[at]enssib.fr

Le programme Erasmus +  peut également fonctionner.

Découvrir le Monde , le site lancé en octobre 2015 par le Ministre de la ville, de la jeunesse et des sports réunit des contributeurs venant d'horizons très différents et donne des informations sur la mobilité européenne et internationale.  

La lecture de la fiche pratique de l'enssib Travailler à l’international en bibliothèque  pourrait également se révéler utile.

États-Unis
Projet d'étude dans une bibliothèque académique : programme de bourses Fulbright 
Ce programme permet à des étudiants, à des professionnels et à des chercheurs français et américains de réaliser leur projet d'étude. Le projet nécessite une préparation et des démarches, notamment l'obtention d'une lettre d'invitation de l'institution qui vous accueille.

Québec
Dans le cas d'un stage souhaité au Québec,  vous pouvez démarcher certaines administrations afin de trouver de l'aide et de l'information.
Contactez le consulat de France au Québec pour les démarches :
http://www.consulfrance-quebec.org/ 
http://www.consulfrance-quebec.org/-Travailler-au-Quebec- 
http://www.consulfrance-quebec.org/Office-francais-de-l-immigration 
Pour être accompagné dans votre projet, vous pouvez prendre contact avec l'OFII  qui propose une aide aux démarches administratives et même pour une recherche d'emploi.
Si vous avez moins de 35 ans, le visa vacances-travail  peut être un point d'entrée.
Parallèlement, il est fortement recommandé de contacter parallèlement les bibliothèques directement avec CV et lettre de motivation comme pour tout recrutement classique.

L'échange de poste n'est pas chose aisée. Voici quelques programmes dont vous pourrez peut-être bénéficier : 

  • le programme ViceVersa  de l'AIFBD prévoit la médiation de ce genre de projets ;
  • le programme Erasmus +  peut également fonctionner ;
  • Le programme européen Research and Innovation Staff Exchange (RISE)  peut être une piste qui prévoit en outre des financements.
  • Libex  est  un programme de l'association Cilip pour les échanges de poste anglophone ;
  • la Bpi propose, dans le cadre du programme Profession Culture, des stages pour les personnels des bibliothèques étrangères, qui permettent de démarrer ou de soutenir un programme de  coopération internationale, mais il n'y a pas de financement possible pour permettre aux professionnels français de se rendre à l'étranger. On ne peut donc pas véritablement parler d'un échange. Le programme est présenté sur le site pro de la Bpi 
    Annie Dourlent est la responsable de la Délégation à la coopération nationale et internationale à la Bpi, et membre de la Commission International de l'ABF : annie.dourlent[at]bpi.fr ;
  • Découvrir le Monde  , le site lancé en octobre 2015 par le Ministre de la ville, de la jeunesse et des sports réunit des contributeurs venant d'horizons très différents et donne des informations sur la mobilité européenne et internationale.

La lecture de la fiche pratique de l'enssib Travailler à l’international en bibliothèque  pourra également se révéler utile.

Voici également quelques personnes ressources qui pourront vous proposer des contacts dans le pays souhaité :

  • La commission International de l'ABF : commission_International[at]abf.asso.fr
  • Annie Dourlent, responsable de la Délégation à la coopération nationale et internationale à la Bpi : annie.dourlent[at]bpi.fr
  • Raphaëlle Bats, responsable des relations internationales pour l'enssib : relationsinternationales[at]enssib.fr

Vous souhaitez discuter avec un collègue australien, colombien, russe, etc. ?
L'International Librarians Network  est une organisation d'échanges de conseils entre pairs basée en Australie qui propose plusieurs méthodes pour échanger par écrit entre bibliothécaires du monde entier. Il propose notamment de mettre en relation des professionnels, d'échanger sur un blog, il organise plusieurs sessions annuelles autour de thèmes de discussion. Les échanges se font en anglais.
Voir la présentation sur le forum Agorabib 

Les réseaux sociaux (Linkedin , Facebook ... ) vous permettront d'entrer en contact avec des bibliothécaires étrangers.

Différents outils pourront vous permettre de trouver les coordonnées de bibliothécaires dans le-s pays souhaité-s :

Voici également quelques personnes ressources qui pourront vous proposer des contacts dans le-s pays souhaité-s :

  • La commission International de l'ABF : commission_International[at]abf.asso.fr 
  • Annie Dourlent, responsable de la Délégation à la coopération nationale et internationale à la Bpi : annie.dourlent[at]bpi.fr
  • Raphaëlle Bats, responsable des relations internationales pour l'enssib : relationsinternationales[at]enssib.fr
  • Guido Jansen, responsable du groupe d'intérêt spécialisé Organisations nationales et relations internationales (NOIR)  de l'IFLA

Remplir une ou plusieurs fiches sur une bibliothèque précise dans la carte des bibliothèques du monde de l’ABF.
En effet, l'Association des Bibliothécaires de France (ABF) a créé une carte géolocalisée des bibliothèques du monde afin de permettre aux bibliothécaires de découvrir la diversité des bibliothèques. L'objectif de ce projet est double : sensibiliser les bibliothécaires (particulièrement les Français) à l'international et leur permettre de trouver des bibliothèques ayant des sujets de préoccupations ou des services similaires aux leurs. Enfin, cette carte permettra aussi aux professionnels des bibliothèques de préparer leur "bibliotourisme".

  • Soumettre un article :
    • la revue Bibliothèque(s) : redaction[at]abf.asso.fr ;
    • pour la revue papier ou en ligne du BBF
    • LivresHebdo : fpiault[at]electre.com (rédacteur en chef)
      Formulaire en ligne 
    • Lecture jeunesse 
    • I2D Informations, Données et Documents (ADBS) : michele.battisti[at]adbs.fr
    • Pour le site professionnel de la Bpi (Bpipro) : delegation.cooperation[at]bpi.fr
  • Proposer un compte rendu, une présentation à son groupe régional de l'ABF (lors d'une AG, ou sur le site régional) ;
  • Proposer un compte rendu, une présentation à son association professionnelle (lors d'une AG, d'un congrès, sur le site web...) .
    Voir quelques conseils sur le site du Cfibd 
  • Faire un retour dans son établissement : diaporama, rapport, propositions d'amélioration du service, benchmarking, etc.
  • Animer un blog de voyage pour de séjour à l'étranger en direction des autres professionnels.
    voir par exemple le blog de Hortensius  ou celui de Sylvie Terrier 
  • Animer un fil Twitter avec un hashtag particulier, comme par exemple celui de Raphaëlle Bats : #89daysnyc
  • Diffuser les photos que l'on a prises sur Flick'R, Instagram, Pinterest…
    voir par exemple le Flick'R  de Charlotte Henard