Association
des Bibliothécaires
de France

Prises de position - 2007

  mise à jour le 13 juin 2017

   


Novembre 2007
L’ABF prend position sur la présence des conservateurs d’Etat dans les bibliothèques municipales classées.

 Texte


Juin 2007
Pour une clarification de la construction statutaire et à une redéfinition des concours

Lors de la journée organisée par le groupe Ile-de-France le 10 mai dernier, les adhérents de l’ABF ont pu apprendre de la bouche même des représentants du CNFPT la suppression du concours d’assistant territorial du patrimoine en 2008 et le report du concours de bibliothécaire en 2008 aux mêmes dates que celui d’assistant qualifié. Du côté de la fonction publique d’Etat, le report du concours d’entrée à l’ENSSIB annoncé quelques jours après, les inquiétudes concernant les statuts des personnels, liées aux textes en préparation sur l’autonomie des universités et à l’intégration unilatérale de personnels enseignants, l’organisation de concours débouchant sur des augmentations de salaire dérisoires, démontrent que les désordres en matière de recrutements, de statuts et de formations sont, hélas, le lot de l’ensemble des personnels des bibliothèques et de tous les candidats à l’entrée dans la fonction publique. L’ABF l’a dit inlassablement depuis 1991 : des constructions statutaires d’une complexité ubuesque, l’alliance contre nature des concours généralistes et de la formation post-recrutement (exception faite du recrutement et de la formation des conservateurs) ne pouvaient produire que ce désordre, pour employer un terme neutre, et ne pouvaient déboucher que sur cette impasse : amertume des candidats dans une période marquée par une grande difficulté à entrer dans la vie active, difficulté pour les établissements à recruter des agents formés, coût croissant de l’organisation des concours eux-mêmes. Le nouveau bureau de l’ABF a identifié ces questions comme prioritaires et a confié à Annie Coisy, vice-présidente, le soin de mettre en place sans tarder un groupe de travail « statuts et formation ». Le président de l’ABF a demandé un rendez-vous au président du CNFPT et rencontrera également les différents responsables administratifs et syndicaux concernés par ces questions. Le prochain congrès de l’ABF à Nantes fournira bien sûr l’occasion de débattre à ce sujet lors de l’Assemblée générale de l’association. A court terme, l’ABF invite les différents organismes chargés de l’organisation des concours à communiquer de manière claire et sans désinvolture à l’égard des candidats, en expliquant les décisions prises. A moyen terme, il est indispensable que les différents partenaires concernés puissent travailler ensemble à une clarification de la construction statutaire et à une redéfinition des concours et de leurs épreuves en étudiant toutes les possibilités ouvertes par l’existence de formations professionnelles offertes par les universités.


Mars 2007
L’ABF interpelle les candidats à l’élection présidentielle

 Lettre aux candidats


14 mars 2007
Pierre-Yves Duchemin, un compagnon fidèle de l’ABF nous a quittés...
Pierre-Yves Duchemin est décédé le 14 mars 2007 d’une crise cardiaque subite. Après de longues années de service à la Bibliothèque nationale, où il s’était spécialisé dans les catalogues et la gestion informatique, il avait rejoint l’Enssib en 2004 pour y diriger le département des ressources documentaires et dispenser des enseignements. Pierre-Yves fut un militant fidèle de l’ABF, dont il a présidé la section de la BN avant d’être membre du Bureau de la Section Etudes et recherches. Il a longtemps coprésidé la commission Information bibliographique, devenue Observatoire de l’information documentaire puis commission Veille technologique. Rigoureux et visionnaire, infatigable veilleur et patient pédagogue, il n’eut de cesse par ses écrits, ses interventions publiques et les groupes de travail qu’il a animés de faire partager sa compréhension des mutations radicales en cours : " le temps n’est plus où les bibliothèques pouvaient se considérer hors du monde. Le monde de l’information subit actuellement une transformation radicale et les bibliothèques doivent être un des partenaires de cette transformation " écrivait-il dans la préface de la 2e édition de son Art d’informatiser une bibliothèque (éd. du Cercle de la librairie). Il était modeste et pince-sans rire, travailleur acharné et compagnon affable. C’est un crève-coeur que de parler de lui au passé. C’est aujourd’hui un compagnon fidèle et convaincu de l’ABF qui nous quitte, nous exprimons à ses proches et à sa famille tout notre soutien et toute notre reconnaissance dans cette épreuve difficile."


16 février 2007
... l’Association des bibliothécaires de France souhaite exprimer sa réprobation et son inquiétude devant les tentatives d’interventionnisme religieux de ces dernières semaines : l’expédition à un certain nombre d’écoles et de bibliothèques en France d’un ouvrage intitulé « Atlas de la création » sous la plume de Monsieur Harun Yahya (alias Adnan Oktar, prédicateur intégriste musulman), qui vise à nier les théories scientifiques de l’évolution des espèces et à défendre les idées « créationnistes » ; le procès intenté par le Conseil français du Culte musulman à l’hebdomadaire « Charlie-Hebdo » pour la publication de caricatures de l’Islam ; enfin, la non-publication d’un manuscrit de roman pour la jeunesse de Nathalie Legendre à la suite de pressions exercées par la direction éditoriale des éditions Fleurus sur le directeur de collection Denis Guiot.
.../...